Des étoiles pleins les yeux ! (Développement personnel)

Une histoire de confiance

 

Visual-imagination_-Concept-of-small-genius_Copyright-Alphaspirit-Shutterstock

 

 « Vous vous demandez : « Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux  et merveilleux ? » En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ? »

(Marianne Williamson)

 

Tout est histoire de confiance ou presque

Parce que la confiance est à la base de tout.

C’est elle qui va vous donner la force et le courage d’aller jusqu’au bout de votre entreprise, malgré les obstacles, malgré le manque d’énergie parfois, et malgré le manque de temps.

C’est elle qui va vous rassurer en vous faisant ressentir, là dans vos tripes, que vous êtes décidément sur le bon chemin, et que vous avez fait le bon choix, même si ce n’est pas facile, même si ça vous bouscule parfois.

La confiance est partout. Sans confiance, nous serions paralysées par nos craintes. Nous ne pourrions tout simplement pas avancer. Nos vies ne seraient que peurs et méfiance.

Nous avons d’ailleurs pris l’habitude de nous concentrer sur notre manque de confiance au quotidien. Nous avons souvent le sentiment de ne jamais en avoir assez.

Mais avez-vous pris deux minutes pour vous arrêter sur ce que la confiance, votre confiance, vous a permis d’accomplir jusqu’ici, et vous permet d’accomplir aujourd’hui ?

Nous n’y prenons souvent plus garde mais la confiance, celle que nous portons aux autres, celle que nous nous portons à nous-même, et celle, aussi, que nous portons à la Vie avec un grand V, nous a permis jusqu’ici d’accomplir des prouesses ! Sachez la débusquer et la reconnaître là où elle est.

Si je prends le temps d’y réfléchir, à titre personnel et en remontant un peu dans le temps, voici ce que la confiance m’a permis de réaliser au fil de ces années :

  • Sans confiance, nous n’aurions pas décidé avec mon amoureux de l’époque (mon mari aujourd’hui) de prendre un appart’ à deux alors même que nous n’étions ensemble que depuis 2 mois. Tout notre entourage nous croyait fous ! 21 ans et 3 enfants plus tard, la vie semble nous dire que nous avons eu raison, à cette époque, de nous faire confiance…
  • Sans confiance, je n’aurais probablement pas décidé un jour, à 24 ans, de me lancer dans l’aventure de la maternité alors même que je travaillais dans une petite agence de com sur Paris, que je travaillais beaucoup (vraiment beaucoup !) et que bien évidemment, ce n’était pas le bon moment pour ma directrice d’agence de cette époque (oui, mais pour moi – et mon conjoint -, c’était le bon moment !).
  • Sans confiance, nous n’aurions d’ailleurs pas « commandé » notre deuxième, puis notre troisième enfant. Pour le 2ème, je me souviens d’ailleurs qu’un ami de ma mère m’avait dit : « Comment ? Un deuxième enfant ? Avec la crise, le chômage, le manque de perspectives, mais c’est de la folie ! » Pourtant, à aucun moment je n’ai douté ni ne doute encore aujourd’hui de la capacité de chacun de mes enfants à se tracer leur propre chemin, et ce quelles que soient les circonstances.
  • Sans confiance, à 24 ans là encore, je n’aurais jamais osé démissionner de mon poste d’attachée de presse, enceinte de quelques mois, pour me lancer en tant que free-lance sans le moindre client (oui, je sais, là ça frisait l’insouciance…).
  • Sans confiance, je n’aurais pas été en capacité d’envoyer ma candidature puis de la défendre en entretien d’embauche, ni même d’occuper chacun des postes que j’ai pu occuper au fil de ma carrière professionnelle.
  • Sans confiance, je n’aurais pas été en capacité d’encadrer une équipe.
  • Sans confiance, je n’aurais jamais pu écrire la moindre ligne sur mon blog ni partager chacun de mes billets avec des lecteurs et des lectrices que je ne connais pas (au début en tous cas).
  • Sans confiance, je n’aurais jamais pu écrire trois livres ni même être sur le point d’en écrire un quatrième.
  • Sans confiance, je serais incapable d’animer le moindre atelier ni la moindre formation aujourd’hui (surtout quand on sait que j’ai passé ma scolarité à fuir le moindre exposé).
  • Sans confiance, je n’aurais jamais osé lancer mon tout premier atelier en ligne en janvier 2014, alors même (ne pouvant me référer à aucun précédent) que j’ignorais complètement ce que cela allait donner avec la distance.
  • Sans confiance, je n’aurais jamais eu le courage de quitter le confort d’un poste à responsabilités dans la Fonction Publique Territoriale pour me consacrer à 100 % à ce qui me fait vibrer, avec tous les risques que cela comprend.

 

Je m’arrête là car la liste est longue mais à travers ces exemples, je souhaite vous faire comprendre que la confiance est partout et déjà fortement présente dans votre vie.

Elle est présente dans chacun de vos choix, dans chacune de vos décisions.

C’est grâce à elle que vous en êtes là où vous en êtes aujourd’hui, que vous faites ce que vous faites aujourd’hui et que vous pourrez tendre, un peu plus chaque jour, vers votre étoile.


Coaching : La liste des moments de ma vie où j’ai su (me) faire confiance

De la même manière que j’ai commencé à le faire ci-dessus, pourriez-vous prendre quelques minutes pour revenir sur les choix que vous avez eu à faire ou les décisions que vous avez prises qui vous ont demandé de faire confiance, ou de vous faire confiance.

En vous habituant à porter un regard conscient sur la confiance, déjà très présente dans votre vie contrairement, peut-être, à ce que vous pensez, vous saurez la reconnaître au premier coup d’œil et lui faire encore un peu plus de place !

Tout ce que vous identifierez, en conscience, viendra alimenter ce que nous pourrions appeler votre réservoir de confiance.

 

896b4c5f-6582-4e43-8086-51b4aff6c578

 


 

Les commentaires

Bernard

Félicitations pour ce nouveau tournant et tous mes voeux de réussite pour l avenir…

Réponse

Merci Bernard ! C’est adorable… Vous êtes mon tout premier commentaire ici ! A très bientôt, Diane

Réponse

Un article tout en légèreté mais pertinent malgré tout. Il est vrai que la confiance ne soi est la clé de nos futures réussites. Merci de le rappeler avec tant de spontanéité.

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *