Diane

Diane Ballonad Rolland

Je m’appelle Diane, je suis Coach, consultante et formatrice en Gestion du temps et Equilibre de vie depuis 2010, j’ai 44 ans et je suis la maman imparfaite de 3 enfants (19, 16 et 8 ans).

Je suis auteur de Magical Timing, l’art de retrouver du temps pour soi, en librairie depuis le 20 janvier 2017 (Rustica Editions), de J’arrête de procrastiner, paru en février 2016 (Eyrolles, Collection J’arrête de), et de Envie d’être zen et organisée ?, paru en 2013 (Editions Tournez la page, Collection Femmes actives).

Spécialiste de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, j’ai fondé en 2010 le blog Zen & Organisée, qui réunit aujourd’hui 50 000 femmes actives par mois, et une communauté de 18 500 fans sur Facebook.

Mon cœur de métier est d’aider les femmes débordées, fatiguées, stressées par les contraintes de la vie quotidienne, à se réapproprier leur temps et à (re)trouver un équilibre. J’invite ces femmes à ne pas s’oublier dans les différents rôles qu’elles assument au quotidien et à prévenir l’épuisement.

Les clientes que j’accompagne sont principalement des femmes actives, salariées pour la plupart, mais aussi des femmes chefs d’entreprise et indépendantes pour lesquelles la problématique de l’articulation des temps de vie est centrale.


 

Formée à l’Université Paris IV Sorbonne et à l’ISCOM Paris, j’ai créé et dirigé trois agences conseil en communication (spécialisées en Relations Médias) pendant près de dix ans sur Paris (1.2.3 Com, RP Entrepreneurs et Dirigeants & Médias), et co-écrit avec Florence Lacave le livre « Start-up, Relations-presse » (2000, Village Mondial, collection « Expertise en action »).

A 30 ans, après un congé sabbatique d’un an et un bilan de compétences, ma vie professionnelle a pris une orientation délibérément RH et Prévention : je suis devenue au fil des années Cadre RH dans la fonction publique territoriale. Ce poste de Responsable de la Prévention et de l’accompagnement médico-social m’a permis d’encadrer une équipe pluridisciplinaire constituée de l’assistante sociale de nos 850 agents, de plusieurs gestionnaires RH et du médecin du travail, en lien avec les différents partenaires de la prévention (CHSCT, Comité médical, Commission de Réforme, Médecine préventive, assistants de prévention, etc.). Nos missions portaient à la fois sur le reclassement professionnel des agents, la prévention (Risques psycho-sociaux, pénibilité au travail, addictologie, etc.), le bien-être des agents au travail et l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Très attachée à la qualité de vie au travail, je suis animée d’une conviction forte : sérénité et efficacité au travail ne vont pas l’une sans l’autre ! Il nous appartient de déconstruire les mythes de l’efficacité et de réhabiliter la personne au coeur de nos modes de fonctionnement, individuels et collectifs !

J’accompagne aujourd’hui les particuliers, mais également les entreprises et les collectivités territoriales de façon ludique, interactive et originale en animant des ateliers et des formations autour de la qualité de vie au travail, et plus spécifiquement autour de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, de l’efficacité professionnelle et des relations humaines (gestion du temps et des priorités, gestion du stress, équilibre vie pro / vie perso, droit  à la déconnexion, infobésité et Technostress, attention et concentration, confiance en soi, assertivité, communication interpersonnelle, prise de parole en public, etc.).

J’anime par ailleurs des formations en inter et intra pour le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) sur des thématiques en lien avec mon domaine d’expertise :

  • Gestion du temps et des priorités (2 jours, inter/intra),
  • Faire face à la pression ou comment développer son efficience professionnelle (3 jours, intra),
  • Gestion du stress (2 jours, inter/intra),
  • La Fonction d’Assistante de direction (3 jours, inter),
  • Classement utile et efficace (3 jours, inter),
  • Les bases de la communication professionnelle (2 jours, inter),
  • Confiance en soi et relations aux autres (2 jours, inter),
  • Prise de parole en public (3 jours, inter).

 

 

Crédit photo : @charline.photography

 

 

Je suis enfin membre depuis 2011 du réseau des Mampreneurs (réseau entrepreneuriat au féminin), membre depuis 2012 de l’association Maman Travaille, qui milite en faveur d’une meilleure conciliation vie professionnelle et vie personnelle dans les entreprises, et signataire, depuis avril 2013, de la Charte de la Parentalité en entreprise (Observatoire de la Parentalité en Entreprise).


Pour qui ?

Les femmes que j’accompagne sont des jongleuses du quotidien !

Ces jongleuses du quotidien sont souvent perfectionnistes au travail comme à la maison, exigeantes avec elles-mêmes comme avec les autres. Elles travaillent beaucoup, s’investissent dans tout ce qu’elles entreprennent, probablement trop, et se mettent elles-mêmes une grande pression. Elles ne s’autorisent que rarement à lâcher-prise et à demander du soutien et culpabilisent dès qu’elles sortent du cadre de leurs multiples obligations. Elles se sentent globalement épuisées, cernées par les contraintes temporelles et éprouvent de plus en plus de difficultés à faire face à un quotidien qui semble les écraser, les transformant progressivement, selon leurs propres termes, en véritable robot, branché sur pilotage automatique.

Sursollicitées en permanence, coincées dans une vie binaire rythmée par les obligations professionnelles et familiales, elles doivent composer jour après jour avec une impression tenace de toujours courir après le temps et de ne jamais parvenir, ou si peu, à prendre un peu de temps pour elles, avec à la clé un risque souvent négligé d’épuisement.

Loin d’être un simple phénomène de mode, l’épuisement professionnel est une réalité que je côtoie tous les jours dans le cadre de mes activités : 90 % des femmes que j’accompagne ou qui participent à mes ateliers vivent ou ont déjà vécu au moins un ou plusieurs épisodes d’épuisement professionnel (couplé parfois à un épuisement parental).

Mon travail consiste alors, de fil en aiguille, à « tricoter » avec elle un équilibre sur-mesure qui les préserve durablement d’un nouvel épisode d’épuisement, et les aide progressivement à retrouver le chemin de la confiance pour ré-envisager l’avenir autrement (et notamment le retour dans le monde du travail).